Campings à Corfou

Campings à Corfou

Campings & couleurs : le vert de la végétation, le turquoise de la mer, le doré des criques...

Découvrez Corfou, belle île verdoyante, avec ses montagnes boisées, ses collines et ses belles plages dans des baies protégées. Dès le printemps, les températures sont idéales pour passer de merveilleuses vacances au camping à Corfou !

Splendeur de la nature à Corfou

Corfou, la plus connue des îles ioniennes, est surnommée à juste titre l'île d'Emeraude. Dans le nord, se trouvent des  montagnes escarpées à la végétation luxuriante et dans le sud, Corfou a un paysage vallonné, offrant une belle diversité de panoramas.  Tout le littoral abrite des plages dorées, et dans l'arrière-pays vous découvrirez des paysages à couper le souffle, des villages pittoresques semblant surgis de nulle part... D'après les guides, le plus bel endroit de l'île à ne surtout pas manquer est Paleokastritsa, avec ses rochers et ses montagnes verdoyantes qui forment un véritable écrin pour la mer turquoise.  En bateau, vous pourrez accéder aux grottes nombreuses que compte l'île. Bon séjour dans ce petit paradis grec, accessible depuis votre camping !

Des vacances culturelles à Corfou

Corfou a une riche histoire. Erythréens, corinthiens, athéniens, spartiates, romains, byzantins, siciliens, vénitiens, britanniques et français ont conquéri tour à tour cette île très prisée et laissé une trace de leur passage dans l'architecture :  palais majestueux, stations balnéaires de charme, manoirs emblématiques,... La ville de Corfou (Kerkyra) en est le plus bel exemple car on y  retrouve toute cette diversité d'influences. En particulier ses ruelles labyrinthiques, ses maisons de style vénitien et ses forteresses. Le palais Achilleion vaut également le détour. Appelé le palais de Sissi, ce palais a été construit pour l'impératrice Elisabeth d'Autriche. Les trésors culturels abondent à Corfou !

Campings à Corfou

Toutes les offres
En bref

Nature verdoyante

Plages magnifiques

Hospitalité grecque

Citadelles

Soleil

Température moyenne l'été : 31 degrés

Culture

Forteresses, musées

Le Palais de l'impératrice Sissi (Achilleion)

Nature

Paleokastritsa : beaux panoramas et petites plages intimes

Plongée sous-marine

Gastronomie

Pastitsada : pâtes, veau ou poulet et sauce tomate relevée

Liqueur Kumquat, à base des petits fruits acidulés du même nom  

Souvenirs

Ouzo, Retsina, petits savons parfumés, céramique, miel

A visiter

La citadelle de Corfou

Bâtie à l'origine sur la presqu'île de Kanoni, elle a été déplacée au 6ème siècle pour se protéger des incursions des Goths. Juchée sur un rocher, ceinte de murailles, elle a été jusqu'à dans les années 70 utilisée par l'armée grecque. Elle est désormais ouverte au public. Vous y trouverez un petit musée byzantin et aurez un très beau panorama depuis le phare du château de Terre.

A faire

Danser le Sirtaki

Souvent sur les places des villages, vous pourrez vous joindre aux festivités et vous aventurer à quelques pas de danse... L'hospitalité des grecs est rayonnante et leur joie de vivre contagieuse ! 

Gastronomie

Restaurants grecs

A l'ombre d'arbres séculaires, le charme improvisé de petites terrasses aux chaises colorées, où l'on vous sert des mets goûteux, aux ingrédients simples et plein de saveurs. Moussaka, tzatziki, spanakopita,...

Shopping

Les boutiques de la ville de Corfou

Pour vos achats branchés, la ville regorge de boutiques de vêtements, de sacs et de souvenirs. Conseil : longez la rue Alexandra bien ombragée qui vous mènera jusqu'à la place San Rocco en bord de plage !

A voir

Monastère de Vlacherna

Comme une carte postale, un endroit magique, en fait le plus photographié de toute l'île de Corfou. Au bout d'une longue digue, la simplicité d'une petite église blanchie à la chaux. Astuce : rendez-vous là-bas le plus tôt possible à un endroit stratégique d'où on peut voir les deux îlots. A cet instant précis, le spectacle est magnifique, avec les premiers rayons de soleil qui éclairent au fur et à mesure le Monastère de Vlacherna au premier plan, puis Pondikonissi (le rocher sur lequel aurait échoué Ulysse), et enfin l'église de Pantokrator à gauche.